ANTOINE DISTRIBUTION PUBLIE SON INDEX EGALITE FEMMES HOMMES

29/08/2019

EGALITE HF

ANTOINE Distribution annonce, pour l’ensemble de sa structure une note de :

 

INDEX EGALITE HOMMES FEMMES

Si le principe « à travail égal, salaire égal » est inscrit dans la loi depuis 47 ans, les différences persistent.

La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel a créé, début 2019, l’Index de l’égalité femmes-hommes afin d'avancer sur le sujet au sein des entreprises.

L’index de l’Égalité Femmes-Hommes est composé de 5 indicateurs et noté sur 100 points.

  • Le 1er indicateur mesure les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes, à poste et âge comparables, noté sur 40 points
  • Le 2ème indicateur mesure les écarts des augmentations entre les femmes et les hommes, à poste et âge comparables, sur 20 points
  • Le 3ème indicateur mesure les écarts de répartition des promotions entre les femmes et les hommes, à poste et âge comparables, sur 15 points
  • Le 4ème indicateur mesure le pourcentage de salariées augmentées après la maternité, sur 15 points
  • Enfin, le 5ème indicateur mesure la parité entre les femmes et les hommes parmi les 10 plus hautes rémunérations, sur 10 points

 

LES FEMMES CHEZ ANTOINE DISTRIBUTION

Toutes agences confondues (Cholet, Ecouflant, Wissous, et Athies), les femmes représentent 12.85% des effectifs chez ANTOINE Distribution.

Ce déséquilibre en matière de mixité est dû au fait que les salariés ANTOINE DISTRIBUTION occupent majoritairement des postes de conducteurs PL / SPL qui, culturellement, restent des métiers à dominante masculine.

Pour autant, ANTOINE DISTRIBUTION s’engage au quotidien en faveur de la promotion, de la diversité et de la non-discrimination, au premier rang desquels l’égalité femmes-hommes. Dans le cadre de ses accords sur l’égalité professionnelle, ANTOINE Distribution s’assure du respect de l’égalité entre les femmes et les hommes par une analyse comparée et détaillée, avec les partenaires sociaux, de la situation des femmes et des hommes au sein de l'Entreprise.

Et bien qu’ayant obtenu la note satisfaisante de 90 sur 100, convaincue par le sujet, l’entreprise veut continuer de progresser !

Chaque année, les entreprises devront recalculer et publier leur Index de l’égalité femmes-hommes offrant ainsi la possibilité de voir les progrès effectués. Les entreprises ont 3 ans pour atteindre au minimum un score de 75 points/100. En-dessous, elles devront prendre des mesures correctives sous peine d’être sanctionnées jusqu’à 1% de leur masse salariale.